Note nationale 10/2010

Retraites : Les écureuils se mobilisent ! ! !

9 juillet 2010

La mobilisation unitaire du 24 juin était massive et déterminée.
Plus de 2 millions de manifestants !
Ne pouvant l’ignorer, le gouvernement est déjà contraint à de premières révisions de son projet.
Dans ce bras de fer pour la défense des retraites et l’exigence d’une autre réforme, les salariés des caisses d’épargne ont été présents de manière significative et appréciable !

En effet, sur un tel enjeu de société, il y a bien longtemps que les écureuils ne s’étaient autant mobilisés : au total et sous des formes diverses, largement plus du double que lors des actions précédentes.
Par exemple : plus de 200 grévistes à PAC, un chiffre comparable à CERA, 11,5% à LDA…
Partout des collègues que l’on avait, peu ou pas, l’habitude de voir en grève et en manif ont répondu présents.

Pour toutes et tous c’est un réel encouragement à faire encore mieux le 7 septembre.

Les écureuils ont bien des raisons de se battre !
Nombre de nos collègues, usés par les années de boulot, n’attendent qu’une chose : partir, en retraite ou en préretraite, en saisissant toutes les opportunités possibles (PSE, Plan de départ volontaire, voire rupture
négociée, etc.
La CGT, pour eux, revendique la négociation d’un accord national d’aide au départ avec leur remplacement par une embauche.

L’annonce par le gouvernement du projet de report de l’âge de la retraite a été un véritable coup de massue : les salariés ont décidé de dire non à cette réforme !
Pour tous les autres collègues non concernés encore par une retraite immédiate, le recul de l’âge de départ ce serait 2 années de galère de plus alors que déjà pour beaucoup la saturation est atteinte.
Les raisons de se mobiliser pour les retraites sont aussi, aujourd’hui, dans notre quotidien !
Et la liste est longue : pression commerciale, agressivité managériale, sous effectif chronique, masse de travail sur dimensionnée, non reconnaissance et atteintes aux personnes, dépassement d’horaires, absence de carrière, baisse du pouvoir d’achat, salaires insuffisants, remise en cause de la déontologie et de l’éthique … qui construit une violence qui atteint chacune et chacun, cadre et non cadre, au plus profond de lui-même.
C’est insupportable !

Laisser sa vie au boulot et ne pas profiter pleinement de sa retraite : c’est non !

Les syndicats CGT des Caisses d’épargne appellent le personnel à répondre à l’appel unitaire et à se mobiliser plus nombreux encore le mardi 7 septembre jour de l’ouverture de la session parlementaire.

Le 7 septembre
Parce que notre vie le vaut bien, à nous de jouer !

PDF - 75.4 ko
note nationale 10 2010 retraite Les écureuils