Note nationale 17/2009

Elections des représentants du personnel au Conseil de Surveillance de la CNCE

Avec la CGT des Caisses d’Epargne, ne pas se laisser faire ! Se faire entendre !

Deux postes de représentant de l’ensemble des salariés sont à pourvoir, l’un dans le premier collège T1 à TM 5, l’autre dans le 2e collège CM6 à CM10

Vote électronique du 05 mai au 12 mai 2009

Le Conseil de Surveillance de la CNCE est l’organe dirigeant du Groupe Caisse d’Epargne : les membres du Conseil de Surveillance de la CNCE orientent les politiques commerciales, économiques, sociales menées par la CNCE qui impactent l’ensemble des salariés du groupe.
Ainsi, le Conseil de Surveillance a approuvé les opérations Alliance/Eulia qui ont conduit à travers Natixis à la cotation du Groupe et soumis les caisses aux exigences de rentabilité boursière et à la banalisation du livret A.

Le Conseil de Surveillance de la CNCE agrée les dirigeants des caisses et entreprises du groupe. Les membres du Conseil de Surveillance de la CNCE, après avoir voté sur décision du pouvoir politique la
démission de Charles Milhaud accueille à la tête du groupe un des ses amis F. Perol intervenant actif dans la fusion avec les BP.

A travers leurs choix c’est l’avenir du personnel, de l’emploi, des rémunérations et acquis sociaux qui se décident.

Au Conseil de Surveillance le rôle des représentants des salariés n’est donc surtout pas d’acquiescer même sous forme d’abstention mais bien d’analyser - pour les combattre- les projets nuisibles pour les salariés, le
groupe, les clients. Les représentants des salariés doivent prolonger au Conseil de Surveillance la défense des intérêts du personnel de la Branche Caisses d’Épargne.

Vos candidats CGT s’appuient sur l’expérience de vos élus CGT
au Comité d’entreprise, Délégués du Personnel et Délégués Syndicaux dans vos entreprises.

NON les salariés des Caisses d’Epargne ne doivent pas être la variable d’ajustement des décisions et des choix du Conseil de Surveillance.

OUI il faut et il faudra que la vie réelle du personnel entre plus encore dans l’instance dirigeante de la CNCE : emploi, rémunération, conditions de travail et de vie doivent et devront être imposés dans les débats du
Conseil de Surveillance.

C’est l’engagement des candidats présentés par la CGT des Caisses d’Epargne. C’est ce qu’ils feront, vous en avez l’expérience.

Votez et faites voter pour les candidats présentés par la CGT,

  • Dans le 1er collège T1 - TM5 votez pour
    Eliane MARECAL,Titulaire - Jean-Christophe DUTHOIS, suppléant
  • Dans le 2e collège CM6 - CM10 votez pour
    Thierry OLIGO, Titulaire - Jean-Michel BOUEROUX, suppléant
PDF - 28 ko
note nationale 17/2009