CGT CEPACRGM - 9/09/2009

Femmes à quand l’égalité professionnelle ?

mobilisation, égalité, femmes,

L’idée que le rôle de la femme dans le monde du travail est incontournable fait doucement son chemin. Interprofessionnellement un accord national a été signé en Mars 2004 qui s’inscrit dans le cadre des lois pour lutter contre les discriminations homme/femme, pour réaliser l’égalité professionnelle et dans le cadre européen communautaire.

Le 25 juin, un accord collectif au sein des caisses d’épargne a été soumis aux organisations syndicales afin de fixer les indicateurs pertinents en matière d’égalité professionnelle. Le problème est posé mais les directions quelle soient nationale ou locale ne sont pas pressées de le résoudre.

Égalité vous avez dit égalité ?

Les chiffres issus du bilan social sont parlants : l’écart des rémunérations moyennes annuelles entre les hommes et les femmes est de 31 %, il est de 19 % pour les non cadres et de 17 % pour les cadres.

Le pourcentage de femmes dans les effectifs cadres est de 20 % alors qu’elles représentent 44,5 % de l’effectif global. Et pourtant les femmes sont plus diplômées que les hommes à la CE PACR. L’effectif féminin non cadre et diplômé est de 30 % supérieur à celui des hommes.

Mettre en place des actions de rattrapage du niveau de rémunérations à raison de 5% par an, mettre en place des actions positives de rattrapage prévues par le droit européen dans le cadre du recrutement, des déroulement de carrières, d’amenagement du temps de travail, ne fait pas partie des préoccupations de nos dirigeants.

Femmes relevez la tête !

C’est nous, les femmes, qui devons porter nos revendications pour les faire aboutir.

C’est nous, qui devons affirmer le rôle incontournable que nous avons dans cette entreprise et imposer notre point de vue.

C’est dans le rapport de force que nous y arriverons.

emailVersion imprimable de cet article imprimable