Collectif CGT BPCE

De bons résultats pour les actionnaires et dirigeants de Natixis et BPCE, obtenus au prix fort pour les salariés

23 février 2012

Les résultats de BPCE et Natixis pour l’année 2011 viennent d’être annoncés. Les dirigeants s’auto-congratulent pour leur « succès » dans cette période de « crise » :

  • 23,1 milliards d’euros de Produit Net Bancaire, 2,6 milliards d’euros de résultat net pour BPCE ;
  • 6,71 milliards d’euros de Produit Net Bancaire, 1,562 milliard d’euros de résultat net pour Natixis.

Cette satisfaction affichée des dirigeants, les 125000 salariés de BPCE l’ont payée au prix fort.

Les plans de suppressions d’emplois et les réorganisations incessantes s’accélèrent, partout dans le groupe (Caisses d’Epargne, Banques Populaires, Natixis, Coface, Crédit foncier, Meilleur Taux, Palatine, BCP, Crédit Maritime, Banque de Savoie …).

Et une année encore, le pouvoir d’achat de tous les salariés du groupe BPCE va diminuer. Les propositions patronales lors des NAO apparaissent encore plus indécentes à l’annonce de ces résultats, et face à une inflation à 2,5% sur l’année 2011.

Pour satisfaire la bourse, BPCE accentue l’austérité salariale et pousse les salariés vers le chômage.

Derrière des campagnes de publicité glacée vantant la relation client se cache une pression commerciale acharnée sur les salariés, une dégradation sans précédent des conditions de travail, une charge de travail démesurée au regard des effectifs.

Les salariés de BPCE subissent, eux aussi, stress et détresse, mal être et souffrance au travail, remise en cause de leur vie personnelle et sociale.

Et pour maintenir sa « compétitivité » le groupe BPCE veut encore accentuer sa politique de pression commerciale et de diminution des « coûts » et des « charges » !

Cela ne peut plus durer !

Les syndicats CGT vont redoubler d’efforts pour mobiliser les salariés et rechercher l’unité avec l’ensemble des organisations syndicales, dans les entreprises du groupe BPCE :

  • pour faire aboutir les revendications de maintien et rattrapage du pouvoir d’achat de tous les salariés ;
  • pour obtenir l’arrêt des plans de suppressions d’emploi, l’arrêt des plans de licenciements ;
  • pour obtenir des embauches afin de stopper la dégradation des conditions de travail ;
  • pour obtenir le maintien des sites de travail des salariés.

Le 1er mars 2012, contre un plan brutal de licenciements, de suppressions de postes de travail, de fermetures d’agences, la CGT appelle l’ensemble du personnel de Meilleurtaux.com à faire
grève pour le maintien de tous leurs emplois dans le groupe BPCE.
Un rassemblement est prévu dès 9 h00 devant le siège de BPCE.

Le collectif CGT BPCE soutient les salariés de Meilleurtaux et appelle l’ensemble des organisations syndicales à organiser la solidarité pour gagner sur les revendications des salariés.

Le Collectif CGT BPCE :
Jean-Christophe DUTHOIS
Jean-Michel EDON
Marie-Hélène MARTINAUD
Samir DOUAG
François DUCHET
Caisses d’épargne : 06.70.82.18.93
Caisses d’épargne : 06.30.99.00.26
Banques populaires : 06.71.96.01.40
Banques populaires : 06.10.64.14.70
Natixis : 06.34.46.70.31

PDF - 64 ko
Communiqué CGT BPCE - Résultats 2011 BPCE 2012 02 23