CGT NATIXIS - 25/05/2011

Non au retour des parachutes dorés - assemblée générale des actionnaires le 26 mai 2011



Dès 2007, la crise des subprimes conduisait Natixis dans la tourmente.
Les mésaventures de sa filiale des Bermudes (CIFG) sonnaient le glas des espoirs et promesses du projet Champion (nom de code de la naissance de Natixis).
Les réseaux Caisses d’Epargne et Banques Populaires avaient vanté les vertus de l’actionnariat sans risque chez Natixis et, de fait, ont abusé des centaines de milliers de leurs clients, qui ont vu leur épargne fondre comme neige au soleil.
Les dirigeants responsables du désastre se sont vu offrir des indemnités royales.

emailVersion imprimable de cet article imprimable