CGT CERA - 06/01/2011

…Ne pas être dupe…



C’est le moment des vœux, le moment ou chacun dévoile ce qu’il va nous souhaiter pour l’année à venir.
M. Mateu n’échappe pas à la règle jouant habilement sur le « notre » et le « votre », son message est clair, « Bravo les gars, on a bien bossé, les résultats sont bons (à noter qu’au dernier Comité d’Entreprise du 16 décembre ils étaient exceptionnels) cette année (comme chaque année d’ailleurs), mais attention, rien n’est acquis, vous allez devoir en « baver » un peu plus en 2011, parce que notre succès dépend de votre envie et de votre motivation ».

La CGT, forte de sa présence sur le terrain et des témoignages recueillis, n’a de cesse de constater et dénoncer la dégradation des conditions de travail, l’arrivée du Benchmark jouant le rôle d’accélérateur, bien loin des valeurs de cohésion, de solidarité et d’équité défendues par notre
« cher » président.
Devant la continuité d’une politique salariale minimaliste et non pérenne (18 à 25% de nos revenus sont aléatoires), une gestion des ressources humaines et une politique de l’emploi à très court terme (sinon comment expliquer les 497 démissions et licenciements en 2 ans), la CGT ne se contentera pas des « traditionnelles déclarations et autres cérémonies » :

La CGT n’est pas dupe du discours qui ne laisse aucunement place à la moindre perspective d’évolution rapide et concrète dans l’amélioration des conditions de travail.

Nous demandons pour cela, entre autres l’abandon du Benchmark, un retour à l’autonomie, une charge de travail compatible avec la qualité, la stabilisation et le renfort des services administratifs, une politique managériale maîtrisée, des horaires compatibles avec la vie personnelle, une réelle politique harmonieuse de l’emploi des jeunes (formations, perspectives d’évolution …) et des seniors.

Ces félicitations répétées du « jury » nous semblent être la moindre des choses, mais insuffisantes car elles ne nourrissent pas, ne permettent pas de boucler la fin de mois, de mener à bien ses projets personnels, voire professionnels.

Bientôt s’ouvriront à la CERA les Négociations Annuelles Obligatoires à la CERA, la CGT fera là aussi des revendications fortes (nous reviendrons largement sur ces propositions et restons à l’écoute de vos attentes et remarques) qu’il serait malvenu de ne pas entendre…

…la balle est dans votre camp, M. Mateu…

La CGT souhaite à chacun(e) de vous, ainsi qu’à vos proches une bonne santé et beaucoup de bonheur pour cette nouvelle année.
Des vœux de solidarité et d’actions pour que collectivement nous puissions gagner de meilleures conditions de vie et de travail.

emailVersion imprimable de cet article imprimable